George vit son grand drame de jeunesse. Un déluge existentiel incontrôlable qui lui impose l’inertie. Vivre parmi les autres, s’affranchir d’une famille, devenir adulte, tout ce qu’il visualise comme un brouillon complexe fait d’errance et dépourvu de sens, il ne le désire plus.

Au matin, George refuse l’aide de sa petite-amie, Maglia. Le soir venu, il se noie dans une telle confusion d’esprit, qu’il fuit intégralement dans la rêverie. Dans son appartement, lieu de réclusion, il invoque son grand-père défunt et le questionne.

Les personnages se livrent à tour de rôle. Les faiblesses et imperfections de chacun apparaissent. C’est un espace de solitude large qu’ils comblent ensemble et agrémentent d’une existence idéale. Enfin, l’heure est au départ, George s’en va traverser les mers à la poursuite d’une relation.

Damien
Dos Santos
Elisa
Schramm
Jean-Pierre de Lavarene
écriture
mise en scène
Maxime Maisonneuve
musique performance live
ALessandro Vizzi
Thérèse Labrousse
Katia Ostapowicz
Lola Adamczewski
scénographie
Charlotte Taisne
Création lumière
Nicolas de Castro
chargée de production
Madeleine Rodriguez
une production
VIVACHE!
Conception - Paul